369 milliards de points (extrait), 2017, Matthias Pasquet
Matthias PasquetMatthias PasquetMatthias PasquetMatthias PasquetMatthias Pasquet
369 milliards de points (extrait), 2017, Matthias Pasquet

La démocratisation de l’informatique a façonné notre relation au souvenir. Elle a permis l’émergence de nouvelles techniques de numérisation du patrimoine (photogrammétrie et scanner 3D). En constituant un modèle virtuel en trois dimensions, ces outils offrent de nouvelles possibilités en matière d’archivage, d’étude et de restitution historique.

Il s’agit ici d’exploiter un procédé scientifique s’inscrivant dans la continuité de la photographie pour en expérimenter ses potentialités plastiques.

Il est question de mémoires externes, d’avatars virtuels et de données X, Y, Z. Objet anachronique et forme disloquée: “369 Milliards de points” entremêle des éléments de nature archéologique aux artefacts et dysfonctionnement de nature numérique.

Lien vers le dossier artistique.

Crédits et sites archéologiques :

Château de Champtocé sur Loire

Archéologue: Arnaud Remy (département de Maine-et-Loire, pôle archéologie)
Production 3D: CNPAO, Virtual-Archéo
Opérateurs : Yann Bernard (Virtual-Archéo) & Laurent Quesnel (CNRS, CReAAH)

Thermes Gallo-Romaines de Jublains

Archéologue: Fabien Colleoni (Maître de conférences, Département Histoire, Rennes 2)
Production 3D: Virtual-Archéo
Opérateurs : Yann Bernard (Virtual-Archéo), Laurent Quesnel (CNRS, CReAAH)

    Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.