Crucible of time, 2021, Quentin Lacombe
Quentin LacombeQuentin LacombeQuentin LacombeQuentin LacombeQuentin LacombeQuentin Lacombe
Crucible of time, 2021, Quentin Lacombe

« Crucible of Time » se construit autour de la réinterprétation du mythe de l’Arche dans le contexte actuel des crises mondiales (pandémie, climat).
A l’heure où le genre humain semble perdre le contrôle sur son environnement, la question de ce que nous pouvons sauver se pose. Si nous devons choisir, quelle serait alors la méthode qui guiderait ces choix ?

A l’image de la pensée sur les Atlas photographiques, « Crucible of Time » rassemble des fragments du monde dans une arche dite photographique, une « time capsule », une « bouteille à la mer interstellaire » destinée aux spectateurs terrestres et extraterrestres.

Ce travail s’articule autour d’une pratique documentaire et d’une recherche expérimentale avec le medium photographique. Plusieurs couches du temps se superposent. Des images réalisées en mars 2020, au paroxisme de la pandémie en Corée du Sud, se confrontent à des solarigraphes qui révèlent les changements de trajectoires de la course du soleil au fil des confinements successifs.

    Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.