Event Horizon, 2017-2019, Quentin Lacombe
Quentin LacombeQuentin LacombeQuentin LacombeQuentin LacombeQuentin LacombeQuentin Lacombe
Event Horizon, 2017-2019, Quentin Lacombe

Event Horizon est le terme utilisé en astronomie pour désigner la limite autour d’un trou noir au-delà de laquelle aucun évènement ne peut se propager, produisant ainsi des déformations de l’espace-temps.

Ce travail est la construction d’une cosmologie personnelle à travers des moyens photographiques. Différentes entités dérivent le long d’un horizon sans fin: les animaux, les matières organiques, les artefacts technologiques et les objets architecturaux abitent cet univers avec des influences égales.

Etrangement, seul le genre humain semble être absent, retranché dans des maisons bunker pour se cacher d’une entropie qu’ils auraient eux-mêmes mis en place.

Ce travail s’articule autour d’une pratique documentaire et d’un travail expérimental avec le medium photographique. Le documentaire, à la différence du reportage, permet une approche formelle plus libre, un travail créatif, un regard subjectif sur une portion du monde.

Si l’on pousse à l’extrême la nature subjective du documentaire, que reste-t-il du réel et où commence la fiction ? Event Horizon est la première étape d’un projet plus large qui vise à créer de nouvelles interactions entre la photographie, la science et la fiction.

Lien vers le dossier artistique.

    Nous utilisons les cookies afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.